14/05/2015
m23 logo

m23 est un système de distribution logicielle libre sous licence GPL, qui permet d'installer et d'administrer des postes clients sous

Le contrôle de m23 se fait par un navigateur web. L'installation d'un nouveau client m23 se fait en trois étapes et l' intégration de clients existants est aussi possible. Des fonctions de groupe et des outils d'installation de masse rendent confortable la gestion de nombreux postes clients. La sauvegarde des postes clients et la sauvegarde du serveur sont intégrées pour éviter les pertes de données. Avec l'intégration de logiciel de virtualisation, m23 peut créer et gérer des postes clients m23 virtuels, qui fonctionnent soit sur des postes clients m23 réels, soit sur le serveur m23. Des scripts et des paquets logiciels (pour installation sur des postes clients) peuvent être créés directement depuis l'interface web de m23.

En lire plus>>

Fonctionnalités

Fonctionnalités de m23

Administration par navigateur web

L'administration complète se réalise par un navigateur web et est possible depuis tous les ordinateurs qui ont accès au serveur m23 par le réseau. L'installation de logiciel d'administration additionnel n'est pas nécessaire. Un accès distant au serveur m23 par PDA ou portable est facilement possible. L'authentification et le cryptage SSL sécurisent la communication et empêchent les accès indésirables.

Trois étapes pour réaliser un poste client complet

L'installation d'un poste client avec m23 est plutôt simple. Seulement trois étapes sont nécessaires pour l'installation complète d'un poste client.

1. Ajout du poste client
Capture d'écran: Ajouter un poste client

Premièrement, vous devrez entrer quelques valeurs pour le poste client. Comme, par exemple, les paramètres réseaux (adresse IP, masque de réseau, etc.), nom d'utilisateur et mot de passe ou le nom d'un serveur LDAP qui gère vos comptes utilisateurs.

2. Partitionnement, formatage et installation du système d'exploitation
Capture d'écran: Partitionnement et formatage

Tous les postes clients peuvent être partitionnés et formatés séparément. Les partitions créées pourront être utilisées pour l'installation du système d'exploitation, la création de RAIDs logiciels, pour le stockage des données ou comme espace d'échange (swap). L'installation débutera après la sélection du système d'exploitation.

3. Installation de logiciel additionnel
Capture d'écran: Installation des paquets

Vous pouvez installer des paquetages logiciels dans la dernière étape (optionnelle).

Intégration des postes clients existants dans m23

Les postes clients existants qui sont basés sur des systèmes Debian (Debian, Ubuntu, Kubuntu, Xubuntu) peuvent être facilement assimilés dans le système m23 et ils seront alors administrés comme des postes clients normaux qui ont été installés avec m23. Seule la spécification du nom du poste client, son adresse IP ou son nom d' hôte et le mot de passe de root sont requis. Le poste client, qui devra être intégré, sera scanné et ses informations matérielles ainsi que le statut des paquetages logiciels installés seront transmis au serveur m23.

Fonctions de groupe

Vous apprécierez la commodité des fonctions de groupe si vous avez un nombre important de postes clients sur lesquels vous devez installer de nouveaux logiciels ou si d'autres travaux de routine doivent être exécutés. Par exemple, un nouveau paquetage logiciel doit être installé sur tous les postes clients ou doit être supprimé sur tous les postes clients appartenant à un groupe. De plus, une mise à jour ou une restauration peuvent être exécutés sur tous les membres d'un groupe.

Installation en masse

Les outils d'installation en masse sont pratique, si vous devez installer un nombre important de postes clients avec des besoins similaires (la configuration matérielle pouvant être différente). L'installation en masse est réalisée en trois étapes.

1. Création d'un poste client modèle
Capture d'écran:

Un poste client modèle, qui contient les réglages de base (comme la passerelle par défaut ou le nom de groupe), est défini (mais pas installé). Les clients réels seront dérivés depuis ce poste client modèle. Le disque dur virtuel du poste client modèle sera défini, partitionné et formaté (ainsi que les règles à appliquer si le disque dur réél est de type ou de taille différent), le système d'exploitation et les paquetages logiciel appropriés seront aussi définis.

2. Choix des options des générateurs de paramètres
Capture d'écran: Options des générateurs de paramètres

Maintenant vous devez choisir quels paramètres, qui peuvent ou doivent être différents sur chaque poste client, doivent être conservés (par exemple: le nom d'utilisateur), généré automatiquement (par exemple: le nom du poste client) ou lu depuis un fichier ou saisi à la main (par exemple: l'adresse MAC). Le partitionnement du disque dur virtuel doit être ajusté sur les postes clients à déployer.

3. Vérification finale des paramètres du poste client
Capture d'écran: Vérification finale des paramètres

Dans cette dernière étape vous verrez tous les paramètres et valeurs de tous les postes clients dans un tableau et vous pourrez changer les valeurs manuellement. Il est aussi possible de changer le nombre de postes client. Les paramètres des postes clients générés automatiquement seront calculés dans la somme nécéssaire ou les postes clients existants seront retirés.

Fonctionnalités des postes clients

Systèmes d'exploitation

m23 supporte:

m23 supporte Debian, Ubuntu, Kubuntu, Xubuntu, Fedora, Linux Mint, elementary OS, CentOS and openSUSE. Le choix de la distribution Linux est une question de goût et de gamme fonctionnelle. m23 fournit à l'administrateur la possiblité de choisir la distribution correcte qui peut être installée automatiquement pour chaque poste client individuellement. m23 permet de gérér tous les postes clients depuis la même interface d'administration m23, peut importe quelle distribution est installée.

Partitionnement libre et formatage

En plus du partitionnement libre et du formatage, m23 supporte le paramétrage individuel des disques durs. Les partitions résultantes peuvent être utilisées pour le système d'exploitation, pour le stockage des données ou comme espace d'échange (swap). L'interface m23 incorpore toutes les fonctions nécéssaires pour la suppression, l'ajoût et le formatage de partitions et pour l'assignation des points de montages, l'installation ou l'utilisation d'espace d'échange (swap). De plus, il est possible de réutiliser l'architecture des partitions existantes pour l'installation.

Support du RAID logiciel

Les partitions ou les disques durs complets peuvent être combinés en RAIDs logiciel. m23 supporte les niveaux de RAID 0, 1, 4, 5, 6 et 10. Ces niveaux de RAID ont des avantages et des inconvénients en relation avec l'amélioration de la vitesse et la sécurité des données. Le RAID peut être utilisé comme des partitions normales pour installer les systèmes d'exploitation ou utilisé comme espace d'échange (swap) ou comme espace de stockage de données. Vous pouvez installer le noyau Linux et ses modules sur une partition séparée (non-RAID) pour être capable d'installer un système d'exploitation sur tous les niveaux de RAID possible.

Gestion des utilisateurs avec LDAP

Les comptes utilisateurs peuvent être gérés avec un serveur central LDAP. Ceci facilite l'usage dans des environements avec beaucoup de postes clients et de nombreux comptes utilisateurs. Le serveur OpenLDAP est fourni avec le serveur m23 et peut être administré avec l'interface hautement intégrée de phpLDAPadmin. m23 peut utiliser des entrées existantes de LDAP pour les nouveaux clients m23 ou créer des entrées supplémentaires lors de l'ajout d'un client m23.

NFS pour le stockage des répertoires personnels

Un serveur NFS pour le stockage des répertoires personnels est un bon supplément à un serveur LDAP existant. L'usage d'un serveur NFS simplifie considérablement la création de sauvegardes par rapport au nombre important de clients qui stockent leurs répertoires personnels sur leur disque dur local. Avec le bénéfice de cette combinaison l'utilisateur peut se connecter sur de n'importe quel client et retrouver son bureau et ses fichiers.

Paquetages logiciels

Des milliers de paquetages logiciels comme des suites bureautiques, des outils graphiques, des applications serveur ou des jeux peuvent être installés avec l'interface web. Les travaux d'installation ou de suppression de logiciels sont déclenchés lors de la séquence de démarrage ou lorsque le client est en utilisation normale.

Choix de logiciels appartenants à différentes distributions

Les distributions Linux qui sont installables avec m23 offrent une large variété de logiciels libres, qui peuvent être installés facilement. En supplément des sources de paquetages recommendées par m23 d'autres sources de paquetage logiciel peuvent être ajoutées pour installer des logiciels d'autres fournisseurs.

Contrôle des dépendances des paquetages

Vous pouvez contrôler si la suppression ou l'installation de logiciels sera une réussite avant de lancer la procédure. L'interface d'administration fournit un message d'avertissement, par exemple: si un paquetage ne peut pas être installé à cause de dépendances non résolues.

Mise en cache automatique des paquetages logiciels

Squid

Les paquetages logiciels sont téléchargés depuis internet pour être maintenus à jour. Les paquetages sont ensuite mis en cache pour s'assurer que chaque paquetage ne sera téléchargé q'une fois seulement. Si un paquetage doit être installé une deuxième fois, le paquetage sera installé depuis le cache. Dans le cas ou une nouvelle version du paquetage existe, le dernier paquetage sera d'abord téléchargé et stocké dans le cache. Sur votre serveur m23 ce travail est réalisé par le cache de proxy Squid.

La construction de dépôt pour stocker des sources de paquetage

Architecte des sources des paquets

Avec la construction de dépôt il est possible de combiner des paquetages logiciels issus de différents médias (CD, DVD, internet) sur le serveur m23 et de les convertir en sources de paquetage. Ces sources de paquetage peuvent être utilisées pour l'installation des postes clients. Ceci peut être fait sans connexion internet ou si la connexion internet est lente. Il est également possible, d'ajouter ses propres paquetages au dépôt.

Environnement de bureau

Support de:

Les postes clients m23 peuvent etre installés comme une station de travail avec les environnements de bureau suivants: KDE, Gnome, XFce, LXDE et pure X11 ou en tant que serveur sans environnement de bureau. Dans la plupart des configurations de serveur, le serveur n'a pas besoin d'environnement de bureau car la plupart des logiciels du serveur se lancent en mode texte. Si vous choisissez la distribution Ubuntu vous pouvez aussi installer Unity, sur Linux Mint Mate ou Cinnamon, sur Kubuntu "le bureau Kubuntu" (basé sur KDE) et sur elementary OS le bureau Pantheon.

Clonage: Installation en utilsant des fichiers image

Un fichier image d'une partition ou d'un disque dur complet peut être utilisé pour installer d'autres postes clients. Ce fichier image peut être réalisé à partir de postes clients déja installés avec tous leurs logiciels et leurs paramétrages. La création de ces fichiers image est incorporée dans l'interface d'administration pour votre confort. Les fichiers image peuvent être compressés pour préserver l'espace de stockage et réduire la bande passante lors du déploiement. Un fichier image peut être utilisé pour installer n'importe quel nombre de postes clients. Après la fin du transfert, le poste client sera reconnu comme un poste client qui a été installé depuis des paquetages logiciels. Ceci est valable pour les distributions de postes clients sous Debian, Ubuntu, Kubuntu et Xubuntu. Ces "images de postes clients" sont gérées comme des "postes clients normaux" avec m23, ceci inclus l'installation de logiciels et d'autres tâches d'administration.

Sauvegarde des postes clients

BackupPC

Les données personnelles et les paramétrages supplémentaires peuvent être sauvegardés et restaurés avec le logiciel integré BackupPC. Ceci est nécéssaire pour toutes les données personnelles qui ne sont pas prises en charge par m23.

Restauration des postes clients

Un poste client peut être réinstallé avec exactement la même sélection de logiciels et la configuration avec laquelle il avait été précédement installé avec m23. Ceci est réalisé avec la fonctionnalité de restauration directement depuis l'interface de m23. La restauration inclut l'installation complète avec le partitionnement et le formatage. Tous les paramètres créés par m23 seront restaurés. Les changements manuels nécessitent une restauration depuis un média de backup.

Système de secours

Le système de secours m23 est un environnement Linux minimal qui peut être démarré sur les postes clients a travers le réseau. Vous pouvez l'utiliser pour réaliser de la maintenance à distance ou avec une console SSH. L'administrateur a un accès complet au poste client et peut réaliser toutes les tâches d'administration. Des outils supplémentaires (par exemple: le login client) supportent l'administrateur avec sa gestion des erreurs.

Virtualisation des postes clients

VirtualBox

La solution de virtualisation libre VirtualBox OSE fait maintenant (option) partie de m23 et peut être directement installée sur le serveur m23 aussi bien que sur les postes clients gérés par m23. Un système Debian est requis pour la virtualisation (Debian Lenny ou Squeeze). Les clients virtuels m23 agissent sur le réseau comme des clients normaux m23 et sont gérés par le serveur m23 comme d'habitude. Ces clients virtuels peuvent être partitionnés et formatés comme des PC normaux et bien sûr le système d'exploitation et les logiciels supplémentaires peuvent être installés aussi.

Les paquetages VirtualBox OSE sont disponibles pour les machines 32 et 64 bit, qui peuvent être installés directement depuis l'interface web de m23 sur les postes clients. Ces postes clients m23 sont des hôtes de virtualisation pour les postes clients virtuels m23 après l'installation. La virtualisation peut être utile pour mieux utiliser les ressources de vos ordinateurs (par exemple: les PCs bureautique qui généralement attendent l'action d'utilisateur la plupart du temps ou un serveur web).

Capture d'écran: Installation sur un poste client virtuel

Vous pouvez contrôler l'utilisation du disque dur et de la mémoire sur l'hôte virtualisé dans la "boite de dialogue VM création" avant de créér un nouveau client virtuel m23. Alors vous pouvez prendre soin de ne pas affecter trop d'espace disque ou de mémoire à la machine virtuelle. La machine virtuelle nouvellement créée sera fonctionnelle après les trois étapes de création habituelles.

Les clients virtuels m23 peuvent fonctionner avec un environnement en mode graphique ou sans environnement graphique. Un serveur VNC modifié a été integré pour la sortie graphique en remplacement de la fonctionnalité VRDP non-libre de l'édition VirtualBox. Il peut être utilisé pour accéder aux clients virtuels depuis la séquence de démarrage et permet d'intervenir si des problèmes surviennent. La session VNC contient la fenêtre VirtualBox avec le client virtuel m23 en fonctionnement et est basée sur l'environement de bureau léger flwm. Un horloge analogique, un terminal et un bouton pour fermer la session de la machine VirtualBox sont aussi visibles.

Améliorez m23

L'interface m23 et le système complet m23 peuvent être améliorés avec des fonctionnalités supplémentaires.

Le MDK (Kit de développement m23) est un environnement puissant pour ajuster m23 à vos besoins. Par exemple: vous pouvez créér votre CD personnel d'installation serveur m23 ou construire de nouvelles images amorçables depuis le réseau avec de nouveaux modules.

Avec l'utilisation de l'extension m23 halfSister, l'administrateur ambitieux peut facilement créer sa distribution Linux favorite installable avec m23, comme cela a déjà été fait avec CentOS, openSUSE et Fedora.

Fonctionnalités du serveur

Comment est-ce que cela fonctionne ?

m23 fait la différence entre les serveurs et les postes clients. Un serveur m23 est utilisé pour le déploiement de logiciels et la gestion des postes clients. Les ordinateurs qui sont administrés par le serveur m23 sont les postes clients.

Diagramme de l'hierarchie

Le poste client est démarré depuis le réseau durant l'installation du système d'exploitation. Il est possible de démarrer le poste client depuis sa carte réseau, avec une disquette ou avec un CD amorçable. La configuration matérielle du poste client est détectée et configurée. Le matériel détecté et les informations de partition sont transmises au serveur m23. Après cela, ces informations sont visibles dans l'interface d'administration de m23. Maintenant l'administrateur doit choisir comment partitionner et formater le poste client. D'autres paramètres incluent par exemple: la distribution à installer sur le poste client.

Sauvegarde du serveur

Sauvegarde du serveur

La fonction de sauvegarde du serveur stocke le serveur m23 avec toutes ses données a des points donnés du temps. Les sauvegardes contiennent toutes les informations nécéssaires pour la restauration complète des fonctionnalités du serveur m23. Plusieurs points dans le temps peuvent être selectionnés pour cela. Les sauvegardes cryptées par GPG peuvent être transférées sur des serveurs externes automatiquement.

Un gestionnaire de clef GPG a également été intégré dans l'interface web de m23. Après une erreur de donnée le script de restauration va d'abord installer un serveur m23 "vide" et utilisera la restauration pour lui rendre son état avant sauvegarde. Un guide rapide montrant les étapes de restauration peut être imprimé directement depuis l'interface web de m23 (et doit l'être avant qu'une situation d'urgence ne se produise !).

Pare-feu modulaire

Un pare-feu modulaire assure que seulement des valeurs correctes sont transmises à la base de données. Ceci rend reduit le risque pour les attaques par injection de code SQL.

Gestion des adresses IP

Le gestionnaire d'adresses IP vous permet de régler vos paramètres réseau pour votre adresse MAC , les valeurs nécéssaires sont transmises au matériel par DHCP. A part cette assignation directe, des plages IP peuvent être definies, avec lesquelles les adresses IP peuvent être attribuées dynamiquement (par exemple: pour les pc portables). Des réglages spécifiques (par exemple: le nom du poste client, l'adresse MAC) ou des plages spécifiques d'adresses IP peuvent désormais être bloquées, donc le serveur m23 ne pourra pas les utiliser pour les postes clients m23.

Droits à la copie et notice d'utilisation pour ce texte

Vous ètes autorisé à utiliser entièrement ce texte, partiellement ou sous une forme modifiée (par exemple: pour un article de presse ou pour la description du produit dans des magasins).

Creative Commons License: CC-BY-2.0

Ce texte est sous licence Creative Commons Attribution 2.0 License.

Et bien sûr nous serions très heureux, si nous avions une copie de votre article ou un lien où le trouver ;-)

31/10/2016

La dernière version de m23 est pourvue d'une nouvelle option permettant de signer les paquets sources locaux (incluant la gestion de clés GPG), de nouveaux paramètres de configurations pour un serveur m23 utilisant un serveur mandataire (proxy) et une nouvelle interface en ligne de commande permettant à l'utilisateur de modifier le code source de m23 sur des portions prédéfinies. Cette version inclue également une multitude de petites modifications et corrections.

Signature des Paquets Sources

Pour valider l'installation de clients m23 utilisant un nombre restraint de paquets ou pour autoriser le paramétrage de clients m23 sans connexion internet, il est depuis longtemps possible de définir des paquets locaux sur le serveur m23. La nouveauté est que ces paquets peuvent maintenant être signés afin de garantir leur non altération. L'interface du serveur m23 fournit maintenant une fenêtre de gestion de vos clés GPG comprenant en option l'ajout d'une signature dans l'architecture des paquets sources. La partie publique de la clé GPG utilisée pour la signature sera exportée sur les clients m23 afin que ces derniers puissent vérifier l'authenticité des paquets.

Paramétrages du Serveur Mandataire (Proxy) du Système

Fenêtre de paramétrage du serveur mandataire (proxy)
Fenêtre de paramétrage du serveur mandataire (proxy)

Si vous utilisez le serveur m23 derrière un serveur mandataire (proxy), il était précédemment nécessaire de modifier les paramètres à de multiples endroits. A partir de cette version le paramétrage, l'activation et la désactivation du serveur mandataire pour tout le système se fera dans une unique fenêtre. Ces paramètres seront utilisés pour toutes les commandes apt et wget accédant à internet depuis l'API du serveur m23 ainsi que pour le serveur mandataire squid fournissant le cache des paquets pour les clients.

Modification du Code Source avec m23customPatch

Grace à l'outil m23customPatch, les utilisateurs peuvent modifier le code source m23 à des endroits prédéfinis. Les portions modifiables sont marquées comme suppressibles ou modifiables. A l'aide du fichier m23customPatch correspondant, il est par exemple possible d'utiliser un logo personnalisé pour l'interface web de m23.

Autres Nouvelles Fonctionnalités

Pendant l'installation du système de base des clients, le paquet apt-transport-https sera inclus afin de fournir l'accès aux paquets sources par le protocole HTTPS. Une nouvelle option de restauration pour les clients permet de réduire en une unique tâche de multiples tâches identiques. Les groupes de clients peuvent avoir une description associée. L'API m23 a été réagencée par fonction pour permettre l'écriture et la lecture de paires clé/valeur dans la base de données des paramètres du client. La ligne de commande modulaire m23 peut dès maintenant être utilisée pour créer, supprimer et afficher les comptes administrateurs de l'interface web de m23. En remplacement d'une clé SSH DSA (possiblement non sécurisée), le serveur m23 crée maintenant en cours d'installation une clé SSH RSA de 8k.

Corrections

Après l'intégration d'un client existant, m23 n'attend plus le téléchargement d'une archive du système de base non disponible pour terminer. La fonction HELPER_xargsRecursive, pouvant par exemple être utilisée pour éclater les listes de paquets, prends maintenant tous les éléments en compte. Pour les paquets ayant été téléchargés localement et hébergés sur le serveur, les noms de fichiers seront maintenant adaptés, afin qu'ils ne soient constitués que de caractères valides. Le code bash qui écrit m23fetchjob fonctionne maintenant correctement et ASSI_prepareClient n'appelle plus une fonction inexistante.

Téléchargement / Mise à Jour

Cette dernière version est disponible sous forme d'une mise à jour via l'interface m23, via APT (Nota: Le serveur pour les paquets sources spécifiques pour m23 est maintenant "heanet.dl.sourceforge.net", comme décrit dans le guide d'installation), sous forme d'un fichier ISO pour la création d'un média amorçable, sous forme d'une machine virtuelle préinstallée ou sous forme d'un fichier image pour RapberryPi (ces trois derniers seront trouvés dans la section Téléchargement).

11/05/2016

A partir de cette version, m23 supporte les clients utilisant Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus. Une collection d'environnements de bureau est bien évidemment incluse pour cette nouvelle mouture d'Ubuntu. Les utilisateurs de the Univention Corporate Servers seront heureux d'apprendre que m23 app est dès a présent disponible dans Univention App Center. Comme à l'ordinaire, plusieures petites améliorations ont été effectuées sur différentes parties du logiciel.

Ubuntu 16.04 LTS Xenial Xerus

KDE sur Ubuntu 16.04
KDE sur Ubuntu 16.04

Pour vos clients m23 utilisant Ubuntu 16.04, vous avez le choix entre ces cinq bureaux graphiques préconfigurés: KDE, Mate, LXDE, Unity et XFce. Ces derniers comprennent une multitude de programmes nouveaux ou mises à jour. La fonctionnalité habituelle de m23 est bien évidemment disponible pour les clients sous Ubuntu 16.04.

Les ajustements effectués pour l'ajout de la nouvelle version d'Ubuntu à m23 furent par chance, assez modestes, permettant ainsi à cette nouvelle mouture d'être disponible très peu de temps après la publication d'Ubuntu 16.04 et ce plus rapidement que jamais auparavant dans l'histoire de m23.

La majeure partie du temps fut employ√©e aux ajustements n√©cessaires pour systemd, malheureusement la version fournie dans Ubuntu semblait fonctionner de mani√®re al√©atoire (ex√©cution correcte, √©chec de l'ex√©cution, aucune ex√©cution) lors du lancement des routines sp√©cifiques √† m23 pour la reconnaissance de XOrg. L'unique possibilit√© trouv√©e en dernier lieu – et ce apr√®s de multiples tests –, fut d'installer les scripts SysVinit sp√©cialement configur√©s sur les clients; au final l'utilisation de "systemd unit files" ne fut pas concluant. Si d'aventure vous connaissiez une solution fiable et p√©renne, contactez nous s'il vous plait.

m23 app disponible pour UCS

Available in Univention App Center
M23 app est une autre nouveauté, pouvant être installée sur votre Univention Corporate Server par l'Univention App Center.

Contrairement aux autres plates-formes de serveur m23, sur UCS, apt-cacher-ng est utilisé pour le cache des paquets logiciels à la place de Squid. Dans m23 app, les composants m23 suivants sont désactivés, pour prévenir les interférences avec les composants spécifiques à UCS: Serveur DHCP, Serveur LDAP, Gestion IP, firewall, virtualisation et sauvegarde des clients.

Les petites fonctionnalités

XFce sur Ubuntu 16.04
XFce sur Ubuntu 16.04

m23 est maintenant capable d'intégrer les clients dont les adresses IP sont dynamiques. Le dialogue correspondant fournit un bouton pour cela. Lorsqu'un nouveau client est créé, une zone de temps appropriée pour le client correspondant à la langue sélectionnée sera suggérée. Le chargeur de boot LILO, est maintenant déprécié et ne peut plus être sélectionné.

La documentation a été mise à jour afin d'intégrer l'index à propos du script /m23/bin/externalDHCPControl.sh, appelé avec des paramètres (action, nom du client, adresse IP, masque de réseau, adresse MAC ) pour les modifications concernant la configuration d'amorçage DHCP du client. Cela est particulièrement pratique lorsque vous tentez de ne pas utiliser le serveur DHCP intégré à m23, mais un service DHCP externe, pouvant être configuré dynamiquement en utilisant externalDHCPControl.sh.

Le nouvel outil pour développeur meldFileDevelVsRelease permet de comparer un fichier entre sa version finale et celle de développement. Le script m23Search n'affiche plus de résultats inappropriés pour les fichiers geshi. L'archive du système de base pour la distribution à installer sera en premier lieu téléchargée dans sa totalité sur le serveur m23 puis sa signature GPG sera vérifiée.

Téléchargement / Mise à jour

La nouvelle version est disponible via l'interface m23 sous forme d'une mise à jour, via apt (Attention: le serveur source pour les paquets spécifiques m23 à changé "heanet.dl.sourceforge.net". Le paramétrage est décrit dans le guide d'installation.), sous forme d'un fichier ISO pour graver le CD d'installation du serveur m23, sous forme d'une machine virtuelle préinstallée, ou sous forme d'un fichier image pour Raspberry Pi (Les trois derniers sont disponibles dansla section téléchargement).

10/09/2015

Debian 8 Jessie a trouvé place dans m23 rock 15.2. Les distributions spécialisées pour les clients, Linux Mint 17.2 Rafaela et Linux Mint 17.1 Rebecca y ont été ajoutées. La sélection automatisée de miroir fournira une installation sans encombre des clients y compris en cas de déficience des serveurs de SourceForge. La sécurité est un autre point important de cette version, elle comprend un pare-feu intégré et la protection étendue des accès.

Debian 8 Jessie pour m23 serveur et m23 clients

Debian 8: bureau Mate
Debian 8: Bureau Mate

Debian 8 Jessie sera la distribution installée si vous utilisez l'image ISO d'installation du serveur m23 ou le système VirtualBox pre-configuré dans cette version.
L'installation du serveur m23 depuis les paquets .deb fonctionnera toujours avec Debian 7 Wheezy. Pour les clients m23, Debian 8 est également disponible.

Debian 8, utilisé comme distribution pour les clients m23, offre un large choix d'environnements de bureaux: Mate (optionnellement en version minimale, comprenant seulement les paquets essentiels), Cinnamon, Gnome, KDE, TDE, LXDE et Xfce.

Systemd est maintenant utilisé sur les clients m23, en remplacement de SysVinit. Les clients utilisent également grub 2 et les paquets linguistiques seront installés automatiquement pour la langue de votre choix.

Quelques petites modifications furent nécéssaires pour utiliser Debian 8 sur les clients m23: par exemple, les programmes de détection du matériel ont du être adaptés afin de prévenir les clients VirtualBox d'être identifiés comme hébergés sous VMWare (détail important pour sélectionner le mode graphique). Les paquets sources, pour qui un fichier de signature pour la version concernée est créé automatiquement, a du également être adapté.

Le portage du serveur m23 sur Debian 8 a également demandé des changements. Par exemple, le basculement vers l'API MySQLi, Apache 2.4 et Squid 3 s'est avéré nécessaire. SysVinit a du être conservé, puisque des dysfonctionnements étaient causés par systemd pendant l'installation par image ISO.

Distributions supplémentaires

Les efforts supplémentaires de développement, afin de supporter les distributions des clients additionnels Linux Mint 17.2 Rafaela et Linux Mint 17.1 Rebecca ont été peu spectaculaires. Une multitude de petites améliorations ont été apportées pour les utilisateurs, comme les versions mise à jour des environnements de bureaux Mate et Cinnamon et autres outils spécifiques √† Linux-Mint.

Sélection de miroir automatisé afin de pallier au dysfonctionnement d'un serveur

Parfois, le dysfonctionnement d'un serveur ne peut être évité. Ceci est très gênant lorsque le serveur fournissant les paquets sources nécessaires n'est pas disponible. Tout récemment, la totalité des serveurs SourceForge furent injoignables - les paquets m23 clients y étaient bien évidemment hébergés. Cette situation rendit impossible, pour quelques un d'entre vous, l'installation de nouveaux clients m23 durant la panne. Afin de prévenir de futurs inconvénients de la sorte, m23 a automatisé la sélection du miroir, cette dernière tente de trouver un serveur fonctionnel. Ce mode ne sera pas uniquement utilisé pour déterminer le paquet source du logiciel client, mais également pour le système de base de téléchargement des archives. Les archives du système de base pour chaque distribution utilisée dans vos configurations seront également sauvegardées localement et vérifiées par les signatures GPG.

Sécurité

A partir de cette version, le serveur m23 est doté d'un pare-feu simple, ce dernier, comprend les paramètres par défaut qui après activation bloqueront tout accès (excepté pour SSH) provenant de l'extérieur de votre réseau local. Le serveur SSH est également protégé par Sshguard. Les règles de base par défaut du pare-feu peuvent être étendues directement dans l'interface de m23, en utilisant la syntaxe des commandes iptables.

De plus, la correspondance entre l'ID client et son IP sera dès lors vérifiée lorsque la tâche du script courant est sollicitée. Le serveur m23 constitue une exception à l'égard de ce concept, puisque, bien évidemment, il aura toujours besoin d'accéder √† toutes les tâches (afin de pouvoir afficher le résultat du script concerné).

Ci et ça

Le dialogue pour choisir la distribution du client affiche maintenant une description du bureau sélectionné. Le dialogue de création des images clients utilise dès à présent l'API HTML v2, cette dernière vous prémunit de la perte de saisies après qu'un message d'erreur se soit affiché. De plus, le dialogue suggère maintenant un port réseau aléatoire pour le transfert de l'image du disque ou de la partition provenant du client vers le serveur m23. Dans les dialogues de récupération des clients, un clic sur "Non" (pour annuler) ne reste plus sur la page de synthèse du client, mais affiche le centre de contr√īle correspondant au client concerné. Le serveur de sauvegarde m23 sauvegardera également, dès a présent, les paramétrages du pare-feu, openLDAP et BackupPC.

Téléchargement / Mise à jour

La dernière version est disponible sous forme de mise à jour via l'interface de m23, via APT (Attention: le serveur de paquets source pour les paquets spécifiques m23 est maintenant "heanet.dl.sourceforge.net". Les instructions de paramétrage peuvent être trouvées dans le guide d'installation.), sous forme de fichier ISO pour graver le CD d'installation du serveur m23, sous forme de machine virtuelle préinstallée ou sous forme d'un fichier image pour RaspberryPi (ces trois derniers pourront être trouvés dans la Section Téléchargement).

14/06/2015
HDD

Concourament à la montée de version du système de développement vers Debian 8, les paquets Debian pour m23 bénéficient du support Debian 8. Par concéquent, vous pouvez dès maintenant installer le serveur m23 sur Debian 8 Jessie.

Le média d'installation du serveur basé sur Jessie, ainsi que les machines virtuelles, devraient en principe êtres publiés avec la prochaine version, m23 15.2. La plus importante nouveauté concernant cette version sera le support pour Debian 8 sur les postes clients m23. Les premiers tests (en mode texte) sur les postes clients ont été concluants.

Profitez en!